Plante aromatique bisannuelle des plus lunatiques ..... il ne paraît pas comme ça en regardant un joli bouquet de persil, mais c'est pas évident du tout à faire pousser !!

DSC04359bisbis

Ca germe un peu comme ça veut ..... et cette année il était plutôt chétif et rare le persil du jardin !!
Du reste une légende dit que :  "Les Romains croyaient que les graines devaient rendre visite au diable sept fois avant de revenir pour germer ....."  !
Il m'a fallu 4 essais avant de voir germer la moindre graine de petroselinum  !!

Une fois qu'il avait pointé le bout de son germe inutile de vous dire que je l'ai bichonné ..... pas trop de soleil, éviter de trop laisser sécher le sol, faire la chasse aux limaces (heureusement j'en ai pas trop par ici !) .... et au final j'ai un petit (mais alors vraiment petit) bouquet de persil au jardin .....
Il paraît que ça aime le purin de consoude ;o)  .... une aimable donatrice m'en a justement offert un plant il y a quelques semaines  - l'année prochaine : purin de consoude pour le persil 1 fois par semaine !!

DSC04363bis

Utilisation du Persil :

Outre son utilisation culinaire largement répandu et bien connue, il à bien des vertus notre joli persil.
Moi personnellement je préfère le plat au frisé, je lui trouve plus de goût. 
Attention : il est toutefois déconseillé pendant la grossesse ainsi qu'aux personnes souffrant de néphrite.
Il est également déconseillé aux mamans allaitantes car il fait baisser la production de lait !
Ne jamais absorber de graines de persil par voie interne !

En usage interne :

Les feuilles contiennent plus de Vitamine C qu'une orange. Une poignée de 20g de persil contient les 2/3 de l'apport journalier en Vitamine C d'un adulte. Il est également très riche en Vitamine A, en fer, manganèse et calcium.

Le suc frais, pris à jeun dans du lait chaud serait un bon expectorant, mais surtout un stimulant, antianémique et dépuratif hors pair.
C'est aussi un allié utile dans l'aménorrhée et la dysménorrhée, rétablissant les règles interrompues ou perturbées et calmant la douleur.
Recette de Marie-Antoinette Mulot pour les règles douloureuses :" 20g de feuilles séchées pour 1 litre d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes et boire à intervalles réguliers."

Dépuratif sanguin, vasodilatateur, stimulant musculaire et nerveux, désintoxiquant et diurétique, ses principales indications sont outre les troubles menstruels cités plus haut :

- Coliques néphrétiques
- Infections urinaires
- Surpoids
- Fatigue
- Problèmes digestifs (gaz intestinaux, digestion difficile)
- Toux et rhumes chroniques
- Problèmes hépatiques et bilaires
- Rhumatismes

Consommé régulièrement il renforce les ongles et les cheveux.

DSC04359bis

En usage externe :

Les feuilles écrasées sur une piqûre d'abeille ou de guêpe calment la douleur.

Cuites dans du vin et appliquées en cataplasme elles sont excellentes en cas de foulure, d'entorse ou de contusions.

Un peu de suc de persil placé sur un coton et introduit dans l'oreille calme les douleurs auriculaires et dentaires.

Infusé (1 gros bouquet dans 1/2 litre d'eau pendant 15 minutes) et utilisé en lotion il ferait disparaître les tâches de rousseur .....

Ses graines servent à lutter contre les poux. Infuser une cuillère à café de graines broyées pendant 10 minutes, filtrez et utilisez en dernier rinçage sur les cheveux.

Et selon le docteur Palaiseul, un bouquet de persil tenu au niveau de l'estomac serait souverain en cas de mal de transport.


Attention :  ces indications ne remplacent bien évidemment pas un traitement médical prescrit pas un médecin, ni le fait de consulter tout court !!


Sources :
"Le grand livre des herbes" de Jekka McVicar
"Le livre des bonnes herbes" de Pierre Lieutaghi
"Secrets d'une herboriste" de Marie-Antoinette Mulot
"Les aliments qui guérissent" de Sophie Lacoste