J'ai semé de la menthe poivrée ... elle est encore trop minuscule ... donc pas de photo !

Mais j'ai acheté aussi un plant de menthe verte à mon jardinier au marché l'autre jour ... le voici :

menthe_verte

Il demande à grandir un peu avant la récolte, mais la menthe ça pousse tellement vite que ça en devient vite envahissant !!

Je l'ai planté derrière la maison (en voilà une qui ne sera pas au potager ....) car sinon elle à trop de soleil ! En fait la menthe pousse bien mieux à mi-ombre dans le Sud ... donc là elle est protégée du soleil par des roseaux et d'autres arbustes sauvages - j'espère qu'elle va se plaire !!

Il y a des dizaines de variétés de menthe ... j'en planterai certainement d'autres au fil du temps. Je veux m'en faire une petite collection - surtout qu'à cet endroit du jardin il y a de la place pour qu'elles s'étalent.

Et cet été je me ferai de bons thés à la menthe bien frais !!
Des taboulés d'un autre monde avec la menthe fraîchement cueillie .... mmhh
Et pourquoi pas de la liqueur de Menthe .... - hein Nimphea :o))

Allez vite dépeche-toi de pousser petite menthe !!

************

pipe01big

Et à part ces usages assez communs, à quoi peut bien nous servir la menthe ?

Elle est avant tout digestive (une tisane après un bon repas fait des merveilles !)
Elle combat la paresse de l'estomac et de l'intestin, la fermentation des aliments, et stimule la vésicule biliaire.
Elle est antispasmodique
Elle est utilisée avec bonheur dans les cas de malaise, envie de vomir, coliques, ballonnements et gaz intestinaux.
Elle tonifie le système nerveux.
Tonique, stimulante, excitante à forte doses, la menthe est indiquée dans tous les états de faiblesse générale

Cependant elle peut empêcher de dormir ! Il faut essayer d'en éviter la consommation après 16 heures ...

Usage externe :
En cas d'asthme, de toux rebelle, de bronchite chronique : faire des inhalations avec 50g de menthe pour 1 litre d'eau bouillante
Contre la couperose et les affections cutanées avec démangeaisons : en lotion tiède sur le visage

Les feuilles ramollies quelques instants dans l'eau tiède s'appliquent contre les tempes en cas de migraine, mais sont aussi efficaces contre les névralgies faciales, les douleurs rhumatismales articulaires, musculaires et la goutte. En cataplasmes à laisser en place 10 minutes.

Et puis - bah oui on ne se refait pas hein .... - le macérat (LOOOL) de feuilles de menthe - pour frictions en cas de douleur et aussi en prévention contre rhumes et refroidissements selon Blue et son répértoire de macérats huileux :
Faire macérer au soleil pendant deux mois une poignée de feuilles de menthe poivrée dans un litre d'huile d'olive.

L'élixir floral stimule la vigilance et la clarté d'esprit - on peut respirer le parfum de la menthe fraîche pour obtenir le même effet.

cb_mentha_spicata

Les rats détestent l'odeur de la menthe !!

C'est aussi un insecticide naturel !
Au potager elle chasse les doryphores et protège ainsi les patates et les aubergines. Elle chasse aussi le fourmis.
Il faut faire infuser environ 150g dans 4 à 5 litres d'eau pendant une demi-heure. Ensuite laisser refroidir, filtrer et pulvériser sur les plantes, de préference le soir.
Elle est aussi réputée pour dissuader les moustiques et faire fuir les mites de nos armoires !
L'infusion est très efficace contre la gale aussi.

Sinon plus surprenant :

La menthe empêche le lait de cailler ; on assure même que celui des vaches qui ont brouté de la menthe serait impropre à la fabrication de fromage ... !

Selon Lémery, il suffit de frotter les pommes du suc frais de cette herbe pour les garder de la pourriture.

Il assure aussi qu'il suffit d'enduire les accès du pigeonnier d'huile de macérat pour y retenir les oiseaux qui apprécient, dit-il, ce parfum.

Delatte (1938) rapporte cette pratique magique contre les fièvres : trois jours de suite, avant le lever du soleil, on disposait des offrandes (pain, sel, poivre, vin) auprès d'un pied d'origan ou de menthe en saluant la plante et en lui annonçant que le mal lui serait transmis. La menthe se deséchait et le malade guérissait.


Sources :
Pierre LIEUTAGHI : " Le livre des bonnes herbes"
Marie-Antoinette MULOT : "Secrets d'une herboriste"
Non Shaw : "Phytothérapie - Guide illustré du bien-être"

Wikipedia
Toil'd'epices (image 1)
Nature jardin
(image 2)