fabiani2

Comme promis voici quelques "morceaux choisis" de ce petit livre que j'aime beaucoup.
Superbement illustré de dessins pour chaque plante traitée il est d'un format carré très original.
Un joli livre comme je les adore !

Pour chaque plante traitée (il y en à 60, de Absinthe à  Violette) il y a une double page illustrée avec ses noms populaires, une petite explication sur l'habitat et la culture de la plante, un peu d'histoire (d'où vient son nom, où trouve-t-on les premiers écrits, pour quoi on l'utilisait, etc.), ses propriétés ainsi que les indications d'utilisation en usage interne et externe. Il donne des recettes d'infusions, de vins, de décoctions, de cataplasmes, de teintures, de macérations, etc. etc.
Un vrai régal !!

Morceaux choisis :

 Alchemille
Ses nom populaires sont : Pied de lion, Patte de lapin, Manteau des dames, Thé Suisse
(Tout un programme...)

Capucine
Macération de 200g de semences ou d'un mélange de feuilles et de fleurs fraîches dans 1/2 litre d'alcool à 60° pendant 15 jours en remuant souvent. Filtrer et mettre en flacons pour utiliser en lotion et frictionner le cuir chevelu tous les jours contre la chute des cheveux.

Estragon
A la campagne il est d'usage de mâcher une feuille d'estragon pour arrêter le hoquet et calmer les maux de dents.

Millepertuis
Teinture : on fait macérer deux poignées de fleurs dans un litre d'eau de vie pendant 3 semaines au chaud. Filtrer et mettre en flacon pour utiliser en frictions contre les rhumatismes et douleurs musculaires.

Origan
Cataplasme : avec la plante entière hachée et chauffée dan une poêle puis enveloppée dans un linge pour utiliser en cataplasme qui soulage les douleurs rhumatismales et les torticolis.

Romarin
Décoction : avec 50g de feuilles dans un litre de vin rouge, laisser bouillir 5 minutes et infuser 15 minutes. Utiliser en compresses tièdes pour calmer la douleur des entorses, foulures et contusions légères.

Sauge
Infusion : on utilise l'infusion concentrée à 30g par litre pour aider la cicatrisation des ulcères et des plaies difficiles à fermer.
Pommade : on fait cuire à feu doux, pendant 15 à 20 minutes, 30g de feuilles de sauge et de tanaisie avec 250g de saindoux et 50g de cire blanche, puis on filtre pour laisser refroidir et mettre en pots pour utiliser en applications sur les foulures, entorses et blessures légères.

Voilà - et pour en savoir encore plus -
faut acheter ce joli bouquin qui regorge de petites recettes dans ce genre ;o)

Gilbert Fabiani
"Les plantes du jardin de santé"
Éditions Équinoxe, 2005
143 pages