ravensara Ravensara aromatica

 

Attention :

Les huiles essentielles de Ravintsara et Ravensara Aromatica ont très longtemps été confondues même par de grands aromathérapeutes comme D. Baudoux ou Franchomme, ainsi, dans les ouvrages, vous trouverez souvent la description de la "Ravensara Aromatica", alors que les propriétés décrites sont celles de la "Ravintsara" (Cinnamomum Camphora).
Le chémotype RAVINTSARA est majoritairement 1,8-cineol, alors que celui de RAVENSARA AROMATICA est composé majoritairement de limonène.
!

  L’huile essentielle est tirée des feuilles du Ravensara aromatica, arbre originaire de Madagascar.

ravensara_arbre

C’est mon allié de prédilection pour l’hiver !

Elle est considérée comme l’un des meilleurs antiviraux naturels et aide à nous protéger efficacement contre les grippes, rhumes et autres affections hivernales.

Elle a aussi des propriétés antibactériennes, anti-infectieuses et antimycosique et relaxantes.
Indiquée pour soigner zona, hépatites virales, infections de la peau, boutons de fièvre, stress, nervosité et insomnie.


Elle ne présente aucune toxicité et est de plus remarquablement bien tolérée par la peau (faire tout de même un test de sensibilité dans le pli du coude, comme toujours !).

Une de celles que je classe dans : une vraie Huile essentielle "gentille"

(Comme la Lavande officinale, La Myrte verte ou le Géranium Bourbon par exemple)

Utilisations :

En diffusion :
Pendant les périodes de rhume ou de grippe avec Eucalyptus radiata, Citron zeste ou du Pin sylvestre

En inhalation :
Dès le début des signes grippaux (3 à 5 gouttes dans un bol d’eau bouillante) associé à Eucalyptus radiata

En application cutanée :

Frictionner 3 fois par jour la nuque avec 2 gouttes d’HE en cas de grippe ou de grande fatigue physique

Pour dégager les bronches faire des frictions avec un mélange Ravensare, Eucalyptus radiata (ou globulus) et Niaouli dans de l’HV.

On peut aussi simplement faire des massages de prévention en diluant dans de l’HV pour stimuler l’organisme contre les virus et microbes hivernaux.

En cas d’angine faire des gargarismes associé avec Tea Tree (attention à utiliser un agent dispersant, les HE ne se diluent pas dans l’eau !)

Peut être associée à la Lavande officinale pour l’insomnie en massage sur le plexus solaire

(moi personnellement je préfère la Mandarine pour ça)

Par voie orale :

Dès les premiers symptômes de grippe, refroidissement, fièvre, courbatures ou d’un infection respiratoire mélanger 1 goutte de Ravensare et 1 goutte HE Citron zeste dans une cuillère de miel, diluée dans une tisane (de thym par exemple).

J’ai testé aussi dernièrement en cas de gastro une goutte dans une cuillère de miel – radical !


Sources :
http://www.aroma-zone.com/aroma/ficheravensare.asp 
http://www.aromalves.com/